Vélo & Territoires

Inscription à la newsletter

Accueil Politiques cyclables Le vélo, mon geste barrière

Le vélo, mon geste barrière

Mis à jour le 8 septembre 2020

Liste d’échanges entre collectivités sur les aménagements cyclables de transition

Pour répondre à un besoin pressant de retours d’expériences et d’échange de bonnes pratiques sur la réalisation d’aménagements cyclables de transition, l’ADEME, le Club des villes et territoires cyclables, la Fabrique des mobilités et Vélo & Territoires ont créé un outil d’échanges à destination des collectivités. Cette liste de discussions fonctionne sans modération. Les abonnés sont invités à s’auto-modérer dans l’envoi de messages.

La pandémie due au Covid-19 pose question sur nos habitudes de mobilité. Comment respecter les mesures de distanciation physique dans les transports publics ? Comment éviter un report modal massif vers la voiture ?

Le vélo est le mode de déplacement idéal pour le déconfinement et au-delà et doit jouer un rôle décisif pour construire une mobilité plus résiliente. 

La pratique du vélo en tant que telle est un geste barrière. Elle réduit le risque de contamination, permet de respecter la distanciation physique minimum, d’éviter l’engorgement de nos villes et de soulager les transports publics, renforce le système immunitaire et améliore la qualité de l’air.

État, collectivités, associations, établissements publics, entreprises, usagers… l’ensemble des acteurs vélo en France ont un rôle essentiel à jouer pour promouvoir le développement du vélo dans le contexte de la crise sanitaire actuelle. Pour unir les forces, Vélo & Territoires, en partenariat avec l’AF3V, le Club des villes et territoires cyclables, la FUB et l’Union Sport & Cycle lance une campagne de communication « Pour se protéger et protéger les autres : le vélo est mon geste barrière ».

Télécharger le kit de communication :

Pour chacun de ces supports, trois versions vous sont mises à disposition : avec les logos des partenaires, sans logos des partenaires, version customisable.

Pour aller plus loin :

  • Replay du deuxième webinaire spécial « Aménagements cyclables de déconfinement : premiers retours du terrain » organisé par le Cerema (19 mai 2020)
  • Le Cerema propose six sessions de formations flash aux aménagements cyclables provisoires
  • Circulaire de Vélo & Territoires adressée aux départements et au Président de l’ADF
  • Questionnaire du Club des villes et territoires cyclables pour recenser et appuyer les initiatives et difficultés des collectivités pour la mise en place d’infrastructures cyclables temporaires
  • Replay du premier webinaire du Cerema  « Aménagements cyclables temporaires et confinement : quelles opportunités ? » (22 avril 2020)
  • Guide express du Cerema « Aménagements cyclables provisoires : tester pour aménager durablement »
  • Guide des aménagements provisoires pour les piétons du Cerema
  • Requête en référé-liberté de la FUB pour saisir le Conseil d’Etat (déposée le 20 avril). Ce référé-liberté a pour but de protéger les cyclistes dans leurs droits pour les motifs essentiels.
  • Article de Vélo & Territoires « Déconfinement : l’État annonce un plan de 20 millions d’euros pour favoriser la pratique du vélo, geste barrière par excellence »
  • Article de Vélo & Territoires « Avant/après le confinement : la mobilité résiliente ne peut se passer du vélo »

Visionner la capsule vidéo « Marche, vélo et déconfinement » de l’Ademe :

Une revue de presse spéciale Covid-19 et vélo :

Politiques cyclables