Vélo & Territoires

Inscription à la newsletter

Accueil Politiques cyclables Tourisme à vélo

Tourisme à vélo

Mis à jour le 16 novembre 2020

Un des quatre axes du cap stratégique #FranceàVélo2030 de Vélo & Territoires est de « faire de la France la première destination mondiale pour le tourisme à vélo ». Deuxième destination mondiale après l’Allemagne, la France connait une forte croissance du tourisme à vélo. Vélo & Territoires soutient et accompagne le développement de cette filière d’avenir dans ses missions d’observation, dans l’organisation d’événements autour de cette thématique, dans l’appui à la structuration d’itinéraires cyclables et via son engagement dans France Vélo Tourisme et ses partenariats stratégiques.

Plus de liens sur le tourisme à vélo

Le tourisme à vélo, de quoi s’agit-il ?

Un touriste est défini par le fait qu’il séjourne au moins une nuit en dehors de son domicile principal. Les touristes à vélo se distinguent par la pratique du vélo pendant leur séjour. Les formes de tourisme à vélo sont multiples mais la plus emblématique est l’itinérance : lorsqu’un touriste utilise le vélo pour voyager et découvrir une destination en changeant d’hébergement au fil de sa progression. Le tourisme à vélo peut se pratiquer dans tous types de territoires (littoral, urbain, rural, périurbain, montagnard…) et avec tous types de vélo (VTC, vélo de route, VTT, avec ou sans assistance électrique, vélo-cargo…). Le tourisme à vélo avance et prolonge la saison touristique. Son offre se structure notamment à travers la plateforme France Vélo Tourisme qui propose de nombreux grands itinéraires et destinations cyclables et des conseils pratiques. Sur ces grands itinéraires et destinations cyclables (liés aux véloroutes et voies vertes et aux schémas vélo), les touristes à vélo côtoient les excursionnistes qui pratiquent le vélo à la journée, ou moins, et regagnent leur résidence principale pour la nuit.

Qui sont les touristes à vélo ?*

*Typologie de touristes à vélo sur les six dernières enquêtes de véloroutes en France réalisées entre 2015 et 2019 (source : page 101 de l’étude « Impact économique et potentiel des usages du vélo en France »).

Indicateurs clés**

**Source : étude « Impact économique et potentiel des usages du vélo en France »

Quatre ingrédients clés pour une politique de tourisme à vélo réussie

Infrastructure

Le réseau des itinéraires cyclables doit être maillé, continu et jalonné. Un soin particulier doit être porté au revêtement et à l’entretien, mais aussi aux équipements à proximité des itinéraires. La donnée relative à l’infrastructure est essentielle à la promotion. Elle doit être régulièrement actualisée, interopérable et son circuit de transmission doit être optimisé en lien avec les outils géomatiques proposés par Vélo & Territoires (ON3V). La donnée relative à l’observation des fréquentations doit aussi être collectée pour évaluer l’impact et orienter l’action publique.

Services

Les touristes à vélo ont des besoins spécifiques auxquels la marque Accueil Vélo répond. Cette marque nationale qualifie les prestataires qui proposent des services adaptés aux cyclistes selon six référentiels. Pour développer le tourisme à vélo, il est utile de soutenir l’émergence de services adaptés (location de vélos « one way », transport de bagages, assistance…), de solutions d’hébergements légers et d’équipements vélo (stationnements, consignes, …). Pour permettre le tourisme à vélo sur les ailes de saison, soit d’avril à octobre, il est également important de prévoir l’ouverture étendue des services.

Promotion

Donner envie et faciliter la préparation d’un séjour sont les deux objectifs principaux de la promotion du tourisme à vélo. Pour y parvenir, plusieurs outils peuvent être développés : des supports web via l’incontournable plateforme France Vélo Tourisme et de multiples supports papiers (cartes, brochures, topoguides) généralement très prisés par des touristes à vélo, a fortiori en itinérance…

Accessibilité

Accéder à son itinéraire avec son vélo et/ou en repartir est un enjeu essentiel pour les touristes à vélo. Pour cela, le train est l’allié naturel du cycliste, bien que l’intermodalité vélo+train soit parfois complexe à assurer. Pour améliorer l’accessibilité, le rôle des Autorités organisatrices de la mobilité (AOM) dans l’amélioration de l’offre et le dialogue avec les opérateurs de transport est crucial ; des solutions alternatives doivent également être proposées aux usagers (location de tout type de vélos, itinéraire en boucle…).

Quatre tendances à suivre de près

#1 La proximité

Le tourisme à vélo attire notamment des personnes habitant de moins de 500 km

#2 L’intermodalité vélo + transports collectifs

L’accessibilité en train ou en car est importante pour développer le tourisme à vélo

#3 Les nouveaux pratiquants de l’itinérance

20 à 30 % des itinérants sont néo-pratiquants sur La Loire à Vélo ou La Vélodyssée (étude 2015 pour La Loire à Vélo ; étude 2018 pour La Vélodyssée)

#4 Le tourisme à vélo sportif et urbain

Ces nouvelles tendances nécessitent une meilleure structuration de l’offre et sa promotion

Comités d’itinéraires et Club des coordonnateurs

Pour répondre à la demande croissante de tourisme à vélo, les territoires s’organisent pour développer les grands itinéraires cyclables. Ils se regroupent pour cela en comités d’itinéraires. Ces partenariats fédèrent l’action des acteurs concernés autour des quatre ingrédients clés du tourisme à vélo sur un itinéraire donné. Depuis plus de dix ans, Vélo & Territoires observe, accompagne et conseille ces dynamiques.

En 2020, le Club des coordonnateurs a été lancé pour rassembler les acteurs des comités d’itinéraires en France. Son but ? Faciliter le partage de bonnes pratiques et mutualiser des réflexions par l’ensemble des comités d’itinéraires qui constituent un véritable écosystème. Vélo & Territoires anime ce Club, lancé avec le soutien financier de l’Union européenne dans le cadre du projet AtlanticOnBike. À partir de 2021, cette animation sera réservée aux adhérents de Vélo & Territoires.

Les actions et partenariats de Vélo & Territoires liés au tourisme à vélo

Club Itinéraires-Conférence nationale du tourisme à vélo

Cet événement annuel réunit les acteurs du tourisme et du développement des itinéraires cyclables en France. Il est co-organisé par ADN Tourisme, France Vélo Tourisme, la Direction générale des entreprises et Vélo & Territoires et en lien avec la collectivité hôte.

EuroVelo

Vélo & Territoires est le centre national de coordination pour EuroVelo en France. Le Schéma européen des véloroutes comporte dix-sept itinéraires EuroVelo, dont dix concernent la France. Vélo & Territoires anime, relaie et soutient le développement d’EuroVelo en France, en lien avec les territoires et la Fédération européenne des cyclistes (ECF) qui coordonne le réseau sur toute l’Europe continentale.

Tourisme fluvestre 

Vélo et voies d’eau font souvent bon ménage, les chemins de halage étant le support naturel d’itinéraires cyclables attractifs. Comment les développer ? Comment soutenir le tourisme fluvestre ? Vélo & Territoires, en lien avec son adhérent Voies navigables de France mène un travail spécifique sur le sujet et coorganise les Journées nationales du tourisme fluvestre.

Evaluation et référentiels au service du tourisme à vélo

En France le tourisme à vélo pèse 4,2 milliards d’euros par an de retombées économiques directes (chiffres 2019**), enregistre +24 % de passages de vélos sur les EuroVelo françaises entre le 11 mai et le 27 septembre 2020 par rapport à la même période en 2019 (source : bulletin n°9 fréquentation vélo et déconfinement de Vélo & Territoires) et le touriste à vélo y dépense plus que le touriste usuel. L’ensemble de ces chiffres sont calculés sur la base d’une somme d’études et de dispositifs indispensables à l’évaluation de la filière et à sa structuration. Vélo & Territoires est un acteur national incontournable de ce domaine au travers de plusieurs dispositifs : sa Plateforme nationale des fréquentations ; la méthode nationale de référence pour l’évaluation économique des itinéraires cyclables qu’il anime et diffuse ; le suivi de la donnée géomatique des itinéraires touristiques opéré en lien avec les territoires, via l’ON3V, qui constitue la donnée SIG de référence.

Politiques cyclables