Vélo & Territoires

Inscription à la newsletter

Accueil Actualités Accueil Vélo© qualifie et rend visible les services adaptés aux cyclistes

Accueil Vélo© qualifie et rend visible les services adaptés aux cyclistes

Environ 70 animateurs et référents Accueil Vélo© issus des territoires étaient réunis à Paris le 11 juin pour la journée annuelle consacrée à cette marque nationale en présence de Lionel Habasque, président de France Vélo Tourisme. Animée par Tourisme & Territoires et promue par France Vélo Tourisme et le Comité régional du tourisme de Centre-Val de Loire, tous deux co-propriétaires de la marque, la réunion a tiré le bilan annuel et présenté les évolutions à venir de la marque dédiée aux touristes à vélo.

Accueil Vélo, c’est quoi ?

La marque Accueil Vélo qualifie les prestataires touristiques dotés de services adaptés aux touristes à vélo depuis 2012, selon six référentiels propres à des types de services différents (hébergeurs, loueurs de vélo, réparateurs de vélo, sites touristiques, offices de tourisme, restaurateurs). La marque est déployée par des structures évaluatrices dans les territoires, dont la tâche est de s’assurer du respect des critères qualifiants. La marque est attribuée pour trois ans. Pour l’obtenir, le prestataire devait jusqu’à présent s’acquitter d’une redevance de 200 euros. A partir de janvier 2020, cette redevance passera à 100 euros par an, toujours pour trois ans afin de renforcer la promotion et l’animation nationale d’Accueil Vélo. Ainsi, le prestataire marqué bénéficie d’une visibilité sur les outils numériques de France Vélo Tourisme, sur les topoguides dédiés aux itinéraires et destinations vélo, sur les salons professionnels, d’un relai de son offre auprès des tour-opérateurs et de la presse. Les autres acteurs du marché peuvent exploiter les données en open data (DATAtourisme), en créant des applications dédiées au tourisme à vélo par exemple.

Forte croissance d’Accueil Vélo

En 2019, plus de 4 000 prestataires sont marqués Accueil Vélo en France. Cela représente une progression de 20 % par rapport à 2018. Les hébergeurs constituent la majorité de cette offre, complétée par d’autres services : loueurs et réparateurs, restaurateurs, sites touristiques, offices de tourisme… L’identification de référents territoriaux progresse également et, avec elle, la diffusion de la marque sur le territoire national. En 2019, 110 structures contribuent au déploiement d’Accueil Vélo en France, soit près de 200 personnes. La marque permet également de créer des ponts : la Haute-Saône a marqué le premier port fluvial  sur son département dans le cadre du développement de son tourisme fluvestre et l’Ardèche l’a fait avec les gares du Train touristique d’Ardèche entre Tournon-sur-Rhône et Lamastre (lien entre la ViaRhôna et la Dolce Via).

Evolution de la marque : des enjeux à relever

Responsable de la promotion d’Accueil Vélo, France Vélo Tourisme (FVT) a mis en ligne une nouvelle version de son site internet en novembre 2018. Plusieurs fonctionnalités y augmentent la visibilité des prestataires Accueil Vélo : un outil de recherche « Trouver mon Accueil Vélo » dès la page d’accueil ; des bulles d’information détaillées ; un affichage sur le parcours des véloroutes promues sur FVT… Les informations affichées sont issues des Systèmes d’information touristique (SIT) ou de DATAtourisme par flux pour optimiser la mise à jour des informations. Toutes les informations proviendront de DATAtourisme d’ici la fin de l’année 2019. Cela permet une forte augmentation des sources disponibles (de 30 000 à 90 000 services renseignés). Si des difficultés techniques persistent, l’équipe de France Vélo Tourisme s’efforce d’en identifier la cause (erreur de saisie à la source dans le SIT, problème de codage du site de FVT…). Il y a deux enjeux principaux selon les acteurs de terrain. Le premier concerne la visibilité optionnelle sur le site de FVT des prestataires qui ne sont pas labellisés Accueil Vélo. Cette possibilité d’affichage est laissée aux itinéraires et destinations qui l’utilisent généralement pour combler une carence d’offre. À l’heure actuelle, il n’y a pas d’unanimité pour afficher uniquement les Accueil Vélo.
Le deuxième enjeu concerne la visibilité des prestataires qui ne sont pas situés dans un rayon de 5 km d’un itinéraire promu sur France Vélo Tourisme. Leur visibilité est alors moindre, notamment dans le cadre d’une préparation pour un séjour en itinérance et via les pages « itinéraires », « destinations » et « étapes ». Une question se pose alors : quelle visibilité France Vélo Tourisme peut-elle envisager pour les réseaux vélo locaux et les véloroutes non promus sur la plateforme ?

Des témoignages, actualités et retours d’expérience riches

Hébergements de plein air. Comment améliorer l’accueil des cyclistes dans les campings ? Des travaux avec la Fédération nationale des hébergements de plein air sont engagés pour améliorer les infrastructures d’accueil d’une part, permettant ainsi d’adapter les critères de la marque Accueil Vélo sur les campings et d’autre part de travailler sur les tarifs à la nuitée pour les itinérants à vélo.

Stationnement sécurisé. Comment offrir aux cyclistes, en dépit de leur vélo chargé, de visiter et consommer à Angers pendant leur itinérance ? Pendant la saison, une conciergerie complémentaire de l’offre existante de l’Office de tourisme a été mise en place par Destination Angers pour permettre le stationnement sécurisé et surveillé des vélos avec sacoches et renseigner les usagers (3 400 personnes renseignées en 2018 ; 400 locations de stationnement).

Développement de référentiels. Comment animer et déployer la marque sur un territoire donné ? Depuis 2014, l’Ardèche déploie la marque Accueil Vélo. À ce jour, 255 prestataires ardéchois sont marqués. L’Agence départementale de tourisme anime le réseau et incite fortement les prestataires à relayer la marque sur leur site internet. Les priorités 2019 ? Développer le référentiel restaurateur à minima sur la ViaRhôna et le réferentiel  sites touristiques, en particulier sur les villages de caractère. Un travail important a aussi été engagé sur les vélos à assistance électrique.

Attentes des clientèles. Qui sont les touristes à vélo sur la partie française de l’EuroVelo 1 ? L’étude de fréquentation de La Vélodyssée réalisée en 2018 démontre des records de fréquentation avec 3,6 millions de sorties à vélo par an sur l’itinéraire. Parmi eux, 6 % sont des itinérants à vélo, soit 202 000 sorties à vélo (un volume comparable à La Loire à Vélo). Ces itinérants connaissent la marque Accueil Vélo à 68 % et la jugent importante à 43 %. Ils apprécient l’hôtellerie de plein air (51 %), réservent pour 42 % d’entre eux avant le séjour et pratiquent des activités annexes. Les points d’amélioration sur La Vélodyssée concernent notamment les hébergements, leur prix et leur disponibilité.

Agathe Daudibon

Politiques cyclables