Vélo & Territoires

Inscription à la newsletter

Accueil Actualités Étude de fréquentation sur l’EV1 – La Vélodyssée®, c’est parti !

Étude de fréquentation sur l’EV1 – La Vélodyssée®, c’est parti !

Après La Loire à Vélo, la Bretagne, l’Alsace et plus récemment la ViaRhôna, l’EV1 – La Vélodyssée® lance son étude de fréquentation et de retombées économiques. Accompagnée par les Départements & Régions Cyclables, la coordination et le collectif La Vélodyssée® portent ce projet fédérateur s’inscrivant dans la démarche AtlanticOnBike.

Lancement officiel en Nouvelle-Aquitaine

Le 25 janvier dernier, les partenaires de La Vélodyssée se sont réunis à Bordeaux pour participer au lancement de la première étude de fréquentation et de retombées économiques portant sur cet itinéraire. L’étude concerne l’ensemble du linéaire, soit 3 régions (Bretagne, Pays de la Loire, Nouvelle-Aquitaine) et 9 départements (Finistère, Côtes-d’Armor, Ille-et-Vilaine, Morbihan, Loire-Atlantique, Vendée, Charente-Maritime, Gironde, Landes, Pyrénées-Atlantiques). Basée sur la méthode EuroVelo 6, largement partagée en France, cette étude doit répondre à de nombreux enjeux :

  • Déterminer la fréquentation, les dépenses et les retombées économiques générées par l’itinéraire,
  • Améliorer la connaissance des cyclistes qui le fréquentent (profil, comportement, satisfaction),
  • Mettre en avant les points forts et les axes de progrès.

Cette étude réalisée à l’échelle française de l’EuroVelo 1 est également le projet pilote d’une étude qui a vocation à être déployée sur l’ensemble de l’itinéraire européen, dans le cadre du projet AtlanticOnBike. À ce titre, elle est en partie financée par un programme Interreg.

Retour sur la méthode

L’étude sur l’EV1 – La Vélodyssée® s’appuiera sur :

  • Les données de comptage automatiques de vélos,
  • Une enquête sur site (avec comptages manuels, interviews brèves et questionnaires auto-administrés),
  • Une enquête hébergeurs.

Les enquêtes seront réalisées sur 25 points couvrant l’ensemble de l’itinéraire de Saint-Pol de Léon (Finistère) à Hendaye (Pyrénées-Atlantiques) et seront réparties sur 53 journées représentatives des différentes périodes de l’année (semaine, week-end, jours fériés, vacances scolaires…). Le démarrage sur le terrain est prévu pour le week-end de Pâques. La collecte se déroulera jusqu’aux vacances de la Toussaint et permettra de prendre en compte les pratiques sur les ailes de saison. L’objectif ? Collecter plus de 3500 questionnaires pour analyser les résultats à différentes échelles territoriales (l’itinéraire, les régions, les départements) et selon le profil de clientèle (Français/étrangers, type cyclistes…). Pour toucher un maximum de cyclistes, le questionnaire utilisé sera disponible en 5 langues (français, anglais, allemand, néerlandais et espagnol). La réussite de ce projet est conditionnée par différents éléments dont une implication forte de l’ensemble des partenaires, des compteurs de vélos entretenus et des données de comptage suivies.

Une étude réalisée grâce à un collectif

Portée par la coordination de La Vélodyssée® et co-financée par l’Europe, les Régions et certains Départements dans le cadre d’options, cette étude est un véritable travail d’équipe. Sa réussite dépendra notamment de la mobilisation des partenaires techniques, pour le choix des sites d’enquête et le suivi pointu du parc de compteurs ; des partenaires touristiques pour la mise en place de l’enquête hébergeurs et de son animation ; ainsi que des hébergeurs volontaires pour alimenter le suivi. Pour le compte de la coordination, les Départements & Régions Cyclables assurent une mission d’accompagnement pour l’animation et la coordination de l’ensemble du projet et le suivi de l’équipe de consultants.

Les résultats attendus

Couteau suisse de l’observation, l’étude vise à apporter des réponses à un grand nombre de questions telles que : Qui sont les cyclistes qui fréquentent l’itinéraire ? Combien sont-ils ? Que font‑ils pendant leur voyage à vélo ? Combien dépensent-ils ? Sont-ils satisfaits des aménagements et des services ? Quelles retombées économiques génèrent-ils ? Grâce à un financement partagé, les résultats clés de cette étude seront disponibles à l’échelle de l’itinéraire mais aussi pour les 3 régions concernées et une partie des départements traversés (Vendée, Loire-Atlantique, Charente-Maritime, Landes, Pyrénées-Atlantiques). En Bretagne, l’enquête s’intègre dans un dispositif plus large. Le Comité régional du tourisme conduit en parallèle une étude sur l’ensemble des usagers (cyclistes, piétons et cavaliers) de ses véloroutes et vois vertes, à l’image de celle réalisée en 2013. Les résultats de cette étude sur La Vélodyssée® seront dévoilés en 2019.

Expérience pilote pour le projet AtlanticOnBike

L’étude menée sur la partie française de l’EuroVelo 1 s’intègre dans une réflexion globale sur l’observation du tourisme à vélo à l’échelle de tout l’itinéraire européen. Dans le cadre du projet AtlanticOnBike, elle servira d’exemple pour l’ensemble des partenaires européens. Le groupe de travail observation, dont font partie les Départements & Régions Cyclables, entend actualiser la méthode d’enquête et rédiger un guide méthodologique, support de référence pour tous les pays partenaires. Le déroulement de cette étude sera également l’occasion de développer et de tester de nouveaux outils informatiques visant à simplifier le travail des enquêteurs. À terme, les comptages manuels seront saisis directement dans une application. L’enjeu est double : réduire la présence du papier et faciliter le croisement avec les données de comptages automatiques. Rendez-vous au printemps pour en savoir plus…

Stéphanie Mangin

En savoir plus :

« Générer des données comparables pour tout le réseau EuroVelo » – article de l’ECF

Schéma & Itinéraires