Vélo & Territoires

Inscription à la newsletter

Accueil Actualités Inauguration du nouveau Pôle d’échanges multimodal de Chambéry

Inauguration du nouveau Pôle d’échanges multimodal de Chambéry

Après quatre ans de travaux, le nouveau Pôle d’échanges multimodal (PEM) de Chambéry a ouvert ses portes le 8 novembre dernier. Représentants officiels et usagers étaient réunis pour découvrir le nouveau visage de cet espace dédié à l’intermodalité, où le vélo tient une place de choix.

Journée d’inauguration du Pôle d’Échanges Multimodal de Chambery ©Didier Gourbin

Organiser la mobilité au cœur du territoire

« Aujourd’hui nous inaugurons plus qu’une gare. Il s’agit d’un véritable pôle d’échange multimodal, au service des usagers et habitants d’une large agglomération » introduit Xavier Dullin, président du Grand Chambéry. Avec un investissement de 25 millions d’euros, le PEM de Chambéry est un projet coconstruit par l’État, la région Auvergne-Rhône-Alpes, le département de la Savoie, la communauté d’agglomération du Grand Chambéry, la commune de Chambéry et la SNCF. « Nous mettons à la disposition des Chambériens et des Savoyards un espace de mobilité intermodale complet et un bâtiment voyageur de qualité » explique Xavier Dullin. « Tout le quartier s’articulera autour de la gare. Cet outil va concourir à l’attractivité du territoire, des transports en commun, et des modes actifs » ajoute Martine Guibert, vice-présidente déléguée aux Transports de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le PEM de Chambéry se dote également de nouveaux services pour connecter les différentes offres de mobilité, mais aussi devenir un lieu de vie emblématique : commerces, restauration, bureaux, point d’information touristique, billetterie multimodale (trains, bus, cars, vélos, co-voiturage), etc.

Une place importante donnée au vélo

En plus d’être un centre ferroviaire et routier de première importance, le PEM de Chambéry consacre une place importante aux modes actifs. Après cinq années de présence temporaire (le temps de réaliser les travaux) dans le parc tout proche du Verney, la Vélostation de Chambéry a repris ses quartiers en gare et s’est installée en mars dernier au rez-de-chaussée du pôle d’échanges. Sept salariés sont mobilisés pour organiser les différents services liés au vélo. « Pour assurer la liaison entre vélos et trains, la Vélostation offre une consigne de 500 places avec accès direct aux quais, permettant de stationner les vélos en toute sécurité. Elle propose par ailleurs 600 vélos classiques, à assistance électrique, à hydrogène ou même pliants en location courte et longue durée » explique Xavier Dullin. La Vélostation se positionne comme un véritable espace d’accueil des cyclistes : information touristique, contrôles techniques, marquage des vélos, vélo-écoles… De quoi favoriser le report modal vers le vélo et développer une offre de mobilité multi et intermodale sur le territoire du Grand Chambéry.

Antoine Coué

Politiques cyclables