Vélo & Territoires

Inscription à la newsletter

Accueil Actualités L’Oisans : capitale mondiale du tourisme à vélo de montagne ?

L’Oisans : capitale mondiale du tourisme à vélo de montagne ?

La Communauté de Communes de l’Oisans met le paquet sur le vélo ! Projets d’aménagements, promotion, services, développement économique : la liste est à la hauteur de l’ambition, être la « capitale mondiale du tourisme à vélo de montagne ». Interview avec France Loubet, chargée de missions développement économique et social à la Communauté de Communes de l’Oisans.

Pouvez-vous nous présenter le contexte du vélo en Oisans ?

L’Oisans est la première destination touristique de l’Isère avec 240 millions de chiffre d’affaires lié au tourisme, 6000 emplois directs et indirects, des destinations comme l’Alpe d’Huez et Les Deux Alpes. Le territoire accueille un tourisme d’hiver mais aussi d’été pour 1/3 avec le vélo comme activité principale. L’Oisans est déjà une destination vélo de montagne qui bénéficie d’une notoriété internationale forte liée principalement à la montée mythique vers l’Alpe d’Huez. Le territoire reçoit également de grands événements vélo comme le Tour de France, les coupes de France et d’Europe de VTT, des trophées de grandes routes (Le prix des Rousses et La Vaujany) ou encore une course caritative néerlandaise (l’Alpe d’Huzes).

Quelle politique cyclable est mise en place par la Communauté de Communes ?

La volonté de la Communauté de Communes est de faire du cycle un axe leader du développement du territoire par le maintien d’activités, le renforcement de la notoriété et la diversification des usages du vélo. Pour cela, l’Oisans a développé un projet vélo qui s’articule autour de 3 axes :

  1. Aménagement du territoire
    Des projets de réalisation de voies vertes en fond de vallée sont en cours pour un linéaire de plus de 40 km. Le développement de cette offre complémentaire aux bandes cyclables en surlargeur des routes existantes s’inscrit dans une logique d’accueil sécurisé de tous les cyclistes en cohérence avec les programmes départementaux et les axes du schéma régional (axe de Hautes-Alpes / Isère / Drôme). Cet équipement structurant pour le territoire sera réalisé entre 2017 et 2021.
  1. Promotion
    Cet axe est porté par Oisans Tourisme, avec des actions sur le web et la structuration des services. En termes de web, des sites internet existent : Oisans Col Series (qui consiste à réserver les cols mythiques aux cyclistes tous les mardis matin en été) avec une fréquentation de +454% sur le site internet de 2014 à 2016 et le site internet dédié au vélo en Oisans bike-oisans.com. Nous sommes également présents sur les réseaux sociaux. Sur la structuration des services : deux labels dédiés à la thématique vélo en Oisans existent. L’un, « accueil cyclo », pour les hébergeurs avec un classement de 1, 2 ou 3 vélos selon le niveau de service offert, l’autre « e-bike service » permettant aux usagers d’identifier rapidement tous les établissements où il est possible de recharger un VAE. Au-delà des labels, cette démarche de structuration des services permet d’animer une véritable dynamique vélo parmi les prestataires du territoire.
  1. Développement économique
    Ce volet se concrétise via le projet de « cycling lab » en Oisans. Il consiste à rechercher des partenariats avec les acteurs économiques et les industriels du vélo. L’ambition de notre projet est que le territoire soit identifié comme terrain d’innovation pour le vélo. Les industriels sont notamment invités à tester leur matériel sur notre territoire.

L’Oisans se positionne comme capitale mondiale du vélo de montagne, que cela signifie-t-il ?

La Communauté de Communes a la volonté de développer le vélo sur son territoire. Nous pouvons capitaliser sur une notoriété forte et une fréquentation déjà importante. En été, il y a 1000 passages par jour  au pied de l’Alpe d’Huez. Mais le souhait est d’aller encore plus loin à la fois vis-à-vis des clientèles aguerries qui sont très exigeantes et attendent un niveau de service élevé, , mais aussi vers de nouvelles clientèles. A ce titre, l’Oisans possède le label « Ville et Territoire vélotouristiques », travaille à développer un réseau de voies vertes et à structurer une offre sur le VAE. Pour cela, la notoriété du territoire sera essentielle, d’où l’importance de notre présence sur le web et le développement de notre visibilité.

Le 22 septembre s’est tenu un éductour « itinérance et filière vélo en Oisans ». Quel était le but de cette journée ?

Copyright : CC Oisans

Co-organisé par la CCI de l’Isère et l’Oisans dans le cadre du groupe tourisme et montagne, cette journée avait pour but de présenter le projet et la politique de l’Oisans en matière de vélo avec une matinée de réunion et une après-midi sur le terrain. Des représentants de la Communauté de Communes y sont intervenus mais aussi l’équipe AG2R, hébergée à Vaujany. Le déjeuner a eu lieu dans un établissement labellisé 3 vélos et un parcours en VAE sur un tracé proche des futures voies vertes a été proposé avant la visite d’un magasin de vélo du territoire. Cette journée a permis de montrer la richesse de la thématique vélo sur notre territoire. Nous souhaitons faire connaître le dynamisme des projets vélo en Oisans et montrer notre exemplarité en la matière.

La CC Oisans est adhérente au réseau des Départements & Régions Cyclables depuis 2015 : que signifie cette adhésion et qu’est-ce qu’elle vous apporte ?

Pour un territoire comme l’Oisans, capitale mondiale du vélo de montagne, il est indispensable de pouvoir être informé de toutes les innovations en matière de développement sur le cycle et ses aménagements. En relation permanente avec les instances régionales et départementales, nous nous efforçons quotidiennement de promouvoir ce mode de transport et de loisirs propre et doux qui s’inscrit parfaitement dans le développement durable de notre territoire montagnard. L’espace d’échanges et de concertation que constitue le réseau des Départements & Régions Cyclables permet des rencontres de qualité sur toutes les bonnes pratiques.

Propos recueillis par Agathe Daudibon

Association